Le 8 mars 2017, Paris s’écroulait au Camp Nou et subissait une humiliante défaite 6-1 en Ligue des Champions face au FC Barcelone.

Un match encore présent dans les esprits des supporters parisiens, et sans doute de quelques joueurs. Mais comment le Paris SG a-t-il pu ainsi s’écrouler, trois semaines après une victoire brillante 4-0 au match aller au Parc des Princes ? Ancien adjoint d’Artur Jorge sur le banc parisien et désormais préparateur mental des joueurs de football, Denis Troch a son explication. Pour lui, c’est l’approche de l’événement qui a été décisif, comme il l’a expliqué dans les colonnes du Parisien .

Denis Troch explique comment le PSG s’est relâché
« Le comportement humain est toujours lié à la survie. A l’approche d’un événement hors-norme, inconsciemment on se protège et on se met des freins par peur de se blesser, de dépenser trop d’énergie… Entre deux matchs, il est nécessaire d’avoir peur pour penser à ce qui pourrait arriver si on ne fait pas le nécessaire. Si on ne se pose pas de question en amont et qu’on le fait pendant un match, ça peut devenir catastrophique. Avant la victoire 4-0 du match aller, le PSG avait peur de l’échec, il ne fallait surtout pas se faire sortir en 8 e de finale. Les doutes et les interrogations ont créé un élan de solidarité, d’envie et d’excitation. Mais entre l’aller et le retour, les craintes n’étaient plus les mêmes. La France entière a salué la performance, cru que seul un concours de circonstances pouvait les éliminer. L’objectif était atteint. Tout le monde s’est relâché et est sorti de la logique nécessaire à la construction d’un exploit »

a indiqué Denis Troch au quotidien francilien. Au PSG de ne pas répéter les mêmes erreurs cette saison…


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.