La crise guette chez les Spurs. En grandes difficultés en Premier League, Tottenham en a été quitte pour une autre désillusion en Ligue Europa. Vainqueur 2-0 lors du match aller, la formation londonienne a en effet été renversée par le Dinamo Zagreb au retour. Poussés en prolongation, les hommes de José Mourinho ont finalement sombré 3-0.

Une élimination qui ternit un peu plus le bilan du technicien portugais, qui n’a pas manqué de pointer du doigt l’attitude de ses joueurs face à une équipe bien plus déterminée.

« Pendant les 90 premières minutes et la première mi-temps de la prolongation je n’ai vu qu’une équipe qui voulait tout donner sur le terrain. Ils y ont laissé leur énergie, leur sueur, leur sang, et à la fin ils y ont même lâché des larmes de joie. C’est une équipe humble, déterminée, et je dois les féliciter », a-t-il ainsi regretté, ajoutant au sujet de ses troupes : « A l’inverse, mon équipe, je dis ‘mon’ parce que je m’inclus dedans, ne s’est pas comportée comme si elle jouait un match important. Peut-être que pour un ou plusieurs joueurs ce n’était pas un match important, mais ça l’était pour moi. Je respecte mon travail, et je considère que chaque match est important. Il faut une autre attitude. »

Et l’entraîneur londonien de poursuivre dans la même veine. « Dire que je suis triste n’est pas suffisant, ce que je ressens va au-delà de la tristesse. Je sors juste du vestiaire du Dinamo où j’ai félicité les joueurs… Je suis désolé qu’une équipe, qui n’est pas la mienne, ait gagné ce match grâce à son attitude. Je suis plus que triste, encore une fois », a-t-il insisté.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article