La Juventus Turin prend la porte ! A 10 contre 11 à partir de la 54e minute, le FC Porto a réussi l’exploit d’éliminer le club italien (2-1, 2-3 a.p.) grâce à la règle du but à l’extérieur à l’occasion des 8es de finale de la Ligue des Champions.

Dès le début de la partie, Morata avait une superbe opportunité de marquer, mais Marchesin sortait le grand jeu pour repousser une tête à bout portant ! Dans la foulée, les Portugais réagissaient avec une frappe de Taremi sauvée devant sa cage par Bonucci puis une tête de l’Iranien sur la barre. Après une entame un peu folle, Taremi profitait d’une intervention mal maîtrisée de Demiral pour obtenir un penalty ! Sans trembler, Oliveira prenait Szczesny à contre-pied d’un tir sur la gauche (0-1, 19e).

Abasourdie, la Vieille Dame peinait à réagir et Szczesny devait même intervenir sur une frappe de Corona. Une nouvelle fois servi par Cuadrado, Morata s’offrait une seconde occasion de but, mais perdait son duel face à Marchesin… A l’exception de cette action, la Juve se montrait incapable d’approcher la cage adverse jusqu’à la pause.

Dès le retour des vestiaires, Ronaldo, sur une superbe ouverture de Bonucci, remisait pour Chiesa, qui égalisait d’une superbe frappe enroulée (1-1, 49e) ! Puis en 2 minutes, le match basculait avec deux cartons jaunes pour Taremi, expulsé pour une grosse faute et un ballon dégagé après le coup de sifflet de l’arbitre. Dans la foulée, Chiesa était à deux doigts de marquer, mais Pépé sauvait son équipe en dégageant le ballon sur le poteau alors que Marchesin avait été éliminé !

En feu, Chiesa insistait et profitait d’un centre de Cuadrado pour finalement s’offrir un doublé de la tête (2-1, 63e). En infériorité numérique, Porto subissait logiquement les vagues adverses, mais parvenait à résister avec un bloc défensif très bas et un duel remporté par Marchesin face à un Chiesa hyperactif. Finalement, le score n’évoluait pas malgré une frappe de Cuadrado sur la barre et les deux équipes allaient disputer une prolongation.

Sur ce temps supplémentaire, les Portugais affichaient une énorme solidarité et parvenaient même à rivaliser dans le jeu malgré les centres répétés des Italiens. A l’image d’un Ronaldo assez discret, la Juve manquait cruellement d’inspiration à l’approche de la zone de vérité malgré des Lusitaniens à 10. Et finalement, sur coup-franc, Oliveira surprenait Szczesny avec une frappe puissante à ras-de-terre (2-2, 115e) !

Quel coup de tonnerre ! De quoi assurer la qualification de Porto ? Pas totalement ! Dans la foulée, Rabiot marquait de la tête sur un corner (3-2, 117e) et la Juve poussait… en vain puisque Porto tenait afin de valider son billet en quarts !


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS