Le doublé de Dries Mertens qui détrône Maradona, le but record de Lionel Messi, un Michy Batshuayi en mode Batman ou un Alex Oxlade-Chamberlain version artiste… revivez tous les buts de ce mercredi de Ligue des champions.

GROUPE E

Salzbourg-Naples: 2-3
Le match fou du soir était à suivre du côté de l’Autriche. Naples conforte son statut de leader du groupe grâce à sa victoire renversante à Salzbourg ce mercredi en Ligue des champions (3-2). Le grand bonhomme (par le talent plus que par la taille) du match se nomme Dries Mertens, auteur d’un doublé (17 et 64e) qui lui permet de dépasser l’idole napolitaine Diego Maradona, en totalisant désormais 116 buts avec le club italien.
Le but de la victoire – en réponse au doublé d’un Erling Haland (19 ans) devenu le premier joueur à signer six buts lors de ses trois premiers matchs en C1 – est signé Lorenzo Insigne, quelques secondes seulement après l’égalisation de Salzbourg.
Genk-Liverpool: 1-4
Cinq buts aussi dans l’autre match du groupe, dont quatre en faveur du tenant du titre. Alex Oxlade-Chamberlain , blessé presque toute la saison dernière, a signé un doublé lointain splendide, avec option extérieur du pied droit (2e et 57e). Les habituels Sadio Mané et Mohamed Salah ont alourdi la note en fin de match… tous deux buteurs et passeurs.

GROUPE F

Inter-Dortmund: 2-0
Lucien Favre était sur la sellette au coup d’envoi… et va le rester. Dans un match qui pourrait être celui de la deuxième place, l’Inter a maîtrisé son sujet contre Dortmund (2-0). Grâce à des buts des deux hommes forts d’Antonio Conte ces dernières semaines – Lautaro Martinez et Antonio Candreva – le club italien passe devant son adversaire du soir au classement, à égalité de points.
Slavia Prague-Barça: 1-2
Sans étinceler, le Barça a assuré l’essentiel chez le Slavia Prague ce mercredi (2-1). Lancé par un Lionel Messi record dès la 3e minute, le champion d’Espagne s’en est remis à un coup franc de l’Argentin prolongé par Luis Suarez et détourné par son adversaire pour valider la victoire. Et se détacher en tête de son groupe.

GROUPE G

Benfica-OL: 2-1
Souvent héroïque dans les cages de l’OL,
Anthony Lopes a cette fois précipité la chute de son équipe ce mercredi à Benfica (2-1). Assommé par le but de Rafa Silva dès la 4e minute, les Lyonnais ont finalement égalisé par Memphis Depay à la 70e, après une redistribution tactique de Rudi Garcia. Jusqu’au coup de grâce de Pizzi à la 86e. Lyon est troisième du groupe.

Leipzig-Zenith Saint-Pétersbourg: 2-1
Avant la défaite de l’OL, Leipzig avait arraché la victoire contre le Zenith (2-1). Mené dès la 25e minute, le club allemand a égalisé de fort belle manière par Laimer (49e), dix minutes avant le bijou enroulé de Sabitzer (59e). Leipzig prend la tête de la poule, avec deux points de plus que son adversaire du jour.

GROUPE H

Ajax-Chelsea: 0-1
C’est bien Batman (son surnom) et non Zorro qui est arrivé pour sauver Chelsea, vainqueur sur le fil sur la pelouse de l’Ajax (1-0). Remplaçant, Michy Batshuayi a signé l’unique but de la rencontre à la 86e minute, récompensant le sérieux de ses jeunes partenaires et leur application. Première défaite du demi-finaliste de la dernière Ligue des champions et des cartes redistribuées dans le groupe: les Blues prennent la tête à la différence particulière.

Lille-Valence: 1-1
Dernier de son groupe, Lille a gratté son premier point dans la compétition en arrachant le nul dans le temps additionnel contre Valence (1-1). Sur le banc au coup d’envoi après ses dernières prestations peu concluantes, Ikoné a vu sa frappe du droit validée (après plusieurs minutes) par le VAR. C’est Cheryshev qui avait ouvert le score à la 63e.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.