Le Real Madrid s’est ressaisi en décrochant sa première victoire dans la douleur ce mardi à l’occasion du choc contre l’Inter Milan (3-2). Ce succès est tout simplement vital aux yeux du capitaine merengue, Sergio Ramos (34 ans, 2 matchs et 1 but en LdC cette saison), auteur de son 100e but avec la Casa Blanca (voir ici).

“Gagner permet de recharger les batteries émotionnelles. Ces doutes ont été générés par les mauvais résultats. Il fallait entrer dans ce match comme ça, c’était une finale : vivre ou mourir, a commenté le défenseur central au micro de Movistar. Quand tu vois qu’ils égalisent, il faut jouer, il faut attaquer… On a joué notre carte et c’est passé. On a fait des erreurs et on aurait pu le payer cher, mais on s’est rattrapé.”

Au classement, le Real revient ainsi à hauteur du Shakhtar Donetsk, 2e du groupe.


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici