« J’ai été cadre supérieure dans plusieurs sociétés en Angola, mon CV parle de lui-même », s’est défendue Isabel dos Santos, la fille du président angolais et présidente de la Sonangol, la société d’Etat en charge des hydrocarbures, alors qu’elle est accusée d’avoir été nommée par népotisme.

Depuis sa nomination, en juin dernier, plusieurs organisations dont des ONG et des associations de lutte contre la corruption militent pour exiger sa démission. C’est dans ce sens, qu’en juin, un recours en annulation a été introduit par un groupe de juristes auprès de la cour suprême. Selon ceux-ci, la loi interdit aux fonctionnaires de nommer ou de permettre la nomination de membres de leur famille. Un recours qu’a décidé d’étudier la juridiction, en octobre dernier. Elle a, dans la foulée, demandé au président José Eduardo dos Santos et sa fille de présenter leurs arguments en défense, rappelle le site d’information Mali Actu.

Accusant la classe politique de fomenter une manœuvre politique visant à lui nuire, la responsable a déclaré, devant la presse, mercredi : « je crois en la justice et je suis prête à répondre à toute convocation pour donner des précisions. Tous les Angolais ont le devoir de rendre des comptes s’ils agissent en dehors de la loi ». Et de poursuivre : « je vous assure que ma détermination à mener avec succès ma mission n’est pas du tout entamée ».

Par ailleurs, la responsable et son équipe se sont récemment félicitées d’avoir apporté plus de rigueur, de transparence et d’excellence au sein de la compagnie, depuis juin dernier. Jeudi, la Sonangol s’est fendue d’un communiqué pour justifier de la bonne gestion de sa présidente, rapporte notre source.

Cependant, les caisses de la Sonangol restent vides. La société est très endettée et au bord de la faillite. Plusieurs de ses partenaires se plaignent notamment de retards de paiements.

L’Angola est le premier pays producteur de pétrole en Afrique, devant le Nigéria. Son économie dépend, à plus de 70%, des exportations de la matière première.

Olivier de Souza @Agence ECOFIN


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS