S’il y a bien un truc qui nous manque quand on voyage à l’étranger, c’est le fromage. En France, on est nombreux à ne pas pouvoir s’en passer, et parfois même à s’enfiler un camembert entier en deux minutes accompagné d’un bon Bordeaux. Vous en mangez trop ? Pas étonnant. Une étude américaine vient de prouver que le frometon avait le même pouvoir que l’alcool ou la coke.

Vous avez du mal à ne pas finir votre repas en déglinguant un chèvre ou un Beaufort entier ? Pas de panique, vous n’êtes pas les seuls. Selon une étude récente de l’Université du Michigan, le fromage rend vraiment accro, tout comme les drogues les plus dures, le tabac ou l’alcool. Pour comprendre, les scientifiques ont analysé les comportements alimentaires de 500 étudiants et sans surprise, c’est la pizza qui remporte la palme des plats les plus addictifs. Et qu’est-ce qui recouvre la pizza ? Voilà.

Le responsable de cette addiction : la caséine, une protéine animale qui lors de sa dégradation libère de la casomorphine, qui nous fait un effet comparable à celui des opiacés. Pas de quoi s’inquiéter cependant, puisque cette addiction reste évidemment moins nocive que celle qui nous donne la gueule de bois.

On apprend aussi dans l’étude que l’addiction alimentaire est la conséquence de comportements inscrits dans nos gènes depuis des siècles, et qui nous font adorer les graisses d’origine animale.


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici