Dans un point de presse tenu mardi 19 décembre 2023 à Kinshasa, Peter Kazadi, Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur à déclaré ce qui suit par rapport aux élections de demain mercredi 20 décembre 2023 en RDC:

« Cinq ressortissants étrangers ont été appréhendés par les services de sécurité congolais. Ces individus travaillent avec une structure qui fait beaucoup de bruit. Elle est financée à hauteur des millions de dollars pour accomplir cette tâche en cherchant à se substituer à la CENI. Ils ont mis en place leur centre de compilation des résultats et disposent de technologies connectées par satellite. Ils cherchent à manipuler les résultats et à les attribuer à un candidat de leur choix. »

Un véritable coup de tonnerre à la veille des élections car il y a quelques jours, au sein du même gouvernement, JP Bemba, ministre de la défense a aussi déclaré que l’opposition congolaise est dans des manœuvres frauduleuses, pour chercher à truquer les résultats.

Pendant ce temps à Goma, il est 16h passé, à 24h de la tenue des élections, dans plusieurs centres, les kits et les agents électoraux ne sont pas déployés dans des bureaux de vote, alors que même les fiches électorales pour les électeurs ne sont pas toujours affichées encore.

Beaucoup de méandres par rapport au scrutin de demain, le peuple congolais est déterminé à y participer, peu importe les aléas, car cela étant un devoir civique, voilà ce qui se dit dans l’opinion publique congolaise.

Amiral Senghor

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!