Depuis le 20 décembre 2022, des comptes Facebook et Twitter affirment, vidéo à l’appui, que des scientifiques développeraient un projet « d’usine à embryons humains » nommé « EctoLife ». Mais ce projet n’a en fait rien de réel. Cette vidéo est un « concept artistique » développé par un réalisateur basé en Allemagne, qui a lui-même expliqué à plusieurs reprises qu' »EctoLife » n’existe pas.

La vérification en bref

Le 20 décembre 2022, des comptes Facebook et Twitter ont partagé une vidéo ainsi que des captures d’écran issues de cette même vidéo. Ces comptes francophones et anglophones expliquent que ces images montrent « EctoLife », un projet scientifique dont le but serait de donner naissance chaque année à 30 000 embryons développés dans des utérus artificiels.

Mais ces images qui ont rapidement dépassé le million de vues ne montrent pas un projet authentique en cours de développement. Il s’agit d’un court-métrage réalisé par Hashem Al-Ghaili, un producteur qui a déjà publié plusieurs projets de science-fiction utilisant des effets spéciaux.

Hashem Al-Ghaili a expliqué à plusieurs reprises qu’EctoLife n’existe pas et que ce concept n’a rien de réel. Le réalisateur, basé à Berlin, affirme s’être inspiré de travaux scientifiques existants pour « imaginer le futur ».

Le détail de la vérification

« L’entreprise EctoLife est la première entreprise à développer une usine à bébés », « La fondation Bill et Melinda Gates prévoit la création de la première station de reproduction pour l’Homme », « Le premier utérus artificiel, EctoLife, qui permet de choisir les caractéristiques du bébé, a été dévoilé »… À l’image de ces textes publiés sur Twitter et Facebook, depuis le 20 décembre 2022, de nombreux comptes s’inquiètent de l’existence du projet « EctoLife ».

Tous ces utilisateurs partagent des images montrant des embryons alignés dans des utérus artificiels aux allures futuristes. D’après eux, cette vidéo montrerait un projet scientifique en cours de développement. D’autres comptes affirment même que cette « usine à bébés » existe déjà, ou encore qu’il s’agit d’un projet alarmant développé par le milliardaire Bill Gates.

amb.observers
wab-infos

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!