Ce samedi, Évariste Ndayishimiye prendra la présidence du Mécanisme de suivi de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, succédant ainsi à Félix Tshisekedi.

En prélude à cette réunion, le ministre d’État en charge de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi, s’est rendu à Bujumbura depuis le 3 mai pour des réunions marathon en vue du Sommet de chefs d’État et de gouvernement inhérent à l’Accord-cadre d’Addis-Abeba.

Au cours de ces rencontres, la partie congolaise a exprimé son regret que seul la RDC s’est appliquée à la mise en application de l’Accord-cadre, tandis que le Rwanda a foulé au pied les principes de bonne foi et de respect de la parole donnée.

La délégation de Kinshasa s’est également offusquée de l’inaction des forces de l’EAC face aux terroristes du M23 et de leurs soutiens rwandais dans l’est de la RDC.

Bin Wabthomas


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!