Huit personnes ont été tuées et une dizaine d’autres blessées au cours d’une nouvelle attaque d’un groupe d’hommes identifiés aux assaillants de la CODECO dans le territoire d’Aru, précisément au village Shaba, dans le groupement Kandohi, situé à la limite avec le territoire de Djugu (Ituri).

Des sources locales rapportent que, la plupart des victimes sont des orpailleurs qui travaillaient dans le camp minier de Halu.

Les assaillants sont venus de Walendu Watsi dans le territoire de Mahagi attestent nos sources. Ils ont fait leur entrée à Shaba en tirant plusieurs coups de feu.

Selon le chef de Ndoo, Israël Omu Atobar, ils se sont ensuite dirigés au camp minier de Halu, où des milliers de personnes exploitent de l’or. Il indique que, dans cette confusion, huit personnes dont deux femmes sont mortes par balles et dix autres ont été blessées, dont certaines sont dans un état critique, ajoute la même source.

Après avoir fait des dégâts humains, ces assaillants ont mis le feu à plusieurs maisons d’habitation et emporté une quantité importante de l’or.

L’on signale un important déplacement des habitants de Shaba pour des lieux où règne encore la sécurité.

Le chef de cette entité déplore l’inaction des militaires des FARDC, qui pourtant ont été alertés par la population, affirme-il.

Le porte-parole de l’armée en Ituri n’a pas été joignable ce lundi pour une réaction à ce sujet.

C’est la première attaque de la CODECO dans le territoire d’Aru depuis le début de cette année.




Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽