Le ministre congolais des Affaires étrangères de la République Démocratique du Congo, Christophe Lutundula, et le ministère des Affaires étrangères du Rwanda Vincent Biruta ont participé le 21/07/2022 à la réunion de la Commission mixte permanente entre la RDC et le Rwanda à Luanda.

Kinshasa et Kigali ont opté, jeudi 21 juillet, pour la fin des hostilités et le retrait immédiat du mouvement terroriste M23 dans la partie Est de la RDC.

Christophe Lutundula

C’est ce qui ressort du communiqué que leurs ministres des Affaires étrangères ont signé à Luanda (Angola) à l’issue des travaux de la commission mixte permanente, révèle radiookapi.net.

La République Démocratique du Congo et le Rwanda ont également appelé au déploiement rapide de la force régionale dans le cadre du processus de Nairobi. Ces deux pays membres de la CIRGL se sont penchés sur le rétablissement de leur relation diplomatique qui s’est détériorée à la suite de la guerre entre les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et le M23.

Ces deux pays se proposent , par ailleurs, de travailler au rétablissement de la confiance mutuelle.

Sur les questions de commerce et de partenariat économique, « les parties se sont engagées à poursuivre les efforts de rétablissement de la paix afin de faciliter la continuation des échanges commerciaux ainsi que la gestion des frontière communes ».

Ce cessez-le feu est signé après près de deux semaines d’accalmie relative observée sur les lignes de front dans les groupements de Bweza et Jomba, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Malgré cette accalmie, la population locale hésite encore à regagner son milieu de peur d’être surprise par d’éventuelles attaques

Par Gédéon Ngango


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!