Un couvre feu a été décrété de 20 heures à 5 heures dans la province du Kwango à la suite de l’attaque meurtrière des miliciens Mobondo aux territoires Mongata et Botshongo, samedi 13 mai 2023.

Le conseil provincial de sécurité réuni pour tabler sur cette situation a dénombre 11 morts dont des militaires décapités.

Par ailleurs, le porte-parole de l’exécutif provincial, Adélard Nkisi, a appelé la population à respecter cette mesure tout en restant à domicile pendant ces heures en attendant que la situation sécuritaire soit rétablie.

Pour ce faire, il a indiqué qu’un renfort militaire venue de la Capitale Kinshasa a été dépêché sur place pour le rétablissement de l’autorité de l’Etat.

Adélard Nkisi signale que la circulation, qui était coupée sur la Route nationale (RN) numéro 1 depuis vendredi, a été rétablie.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!