Le président Emmanuel Macron a été filmé en train de chanter un chant pyrénéen dans la rue peu après son allocution de lundi soir. La vidéo a été publiée sur la page Facebook « Projet Canto », qui est associée à l’extrême droite.

L’entourage du président a déclaré qu’il ne connaissait pas les antécédents des personnes avec lesquelles il chantait. Il aurait été interpellé par un groupe de jeunes en train de chanter et il les aurait rejoints pour chanter un chant pyrénéen qu’il affectionne et connaît.

Selon une enquête de Libération en 2022, « Projet Canto » a été fondée et dirigée par des militants d’extrême droite et recense des chants nationalistes ou associés au IIIe Reich.

« Projet Canto » est une organisation et une application de chant qui se présente comme une défenseure du patrimoine. Elle sauvegarde sous format numérique des chants populaires et répond que le chant politique fait partie de l’histoire du chant, qu’il est répertorié et que leur choix est simplement de répertorier tous les chants populaires.

La publication de cette vidéo a suscité des réactions mitigées et certains internautes ont même imaginé un montage ou un « deep fake ». Toutefois, une autre vidéo montrant le début de la scène, relayée ce mardi par un journaliste de « Valeurs actuelles », semble confirmer l’authenticité de la première vidéo.

Cette scène insolite suscite des interrogations sur la proximité du président avec des militants d’extrême droite, bien que l’entourage du président ait précisé qu’il ne pouvait pas connaître les antécédents des personnes avec lesquelles il discutait et qu’il avait simplement accepté d’entonner un chant pyrénéen qu’il affectionne et connaît.

Bin Wabthomas

Wab-infos.com

Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!