Les notables de la localité de Banyali Kilo ont rapporté, vendredi 21 juin, le massacre d’au moins sept personnes et une dizaine de blessés lors d’une attaque survenue jeudi 20 juin à Bianda, située à plus de 100 kilomètres au nord de Bunia, dans le territoire de Djugu (Ituri).

Ces notables ont également signalé que huit personnes avaient disparu, probablement prises en otage, et que des maisons commerciales avaient été incendiées.

Selon des sources locales, un groupe d’assaillants a envahi tôt le matin du 20 juin la localité de Bianda, près de Lodjo, dans le territoire de Djugu. Les assaillants ont ouvert le feu sur les habitants, tuant au moins sept personnes. Ils ont également incendié des boutiques et pillé toutes les marchandises.

Ce même groupe armé a de nouveau attaqué ce vendredi matin à Gangala dans la même entité, incendiant encore des habitations.

Face à la gravité de la situation, les notables demandent au Gouvernement de démanteler ce groupe armé qui occupe plusieurs groupements de cette entité coutumière et qui endeuille les familles en toute impunité.

Le président de la communauté Nyali, Vital Tungulo, condamne les violences répétées de cette milice. Il plaide pour le démantèlement des groupes armés qui occupent depuis quatre ans treize des quinze groupements de cette entité coutumière. Il demande leur intégration dans le processus de désarmement conformément aux différents accords de paix signés avec le Gouvernement.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!