L’Ouganda prévoit de déployer progressivement un contingent de deux mille hommes dans le territoire de Rutshuru pour la force régionale de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), selon le général major Jeff Nyagah, commandant de la force.

Le déploiement a commencé le jeudi 30 mars et sera exécuté de manière ordonnée pour éviter de créer des tensions supplémentaires affectant la sécurité des populations civiles. Cependant, la sortie des rebelles du M23 n’a pas été faite comme attendu, retardant l’entrée des troupes ougandaises. Au moins deux mille militaires devraient être déployés dans la région de Bunagana, Kiwanja et Mabenga.

Le général Jeff Nyagah a fait cette déclaration après une rencontre avec le gouverneur militaire du Nord-Kivu. Il a également appelé les populations déplacées à faire confiance à la force régionale et à retourner dans les villages où l’EAC – Force régionale a déjà déployé ses unités.

Le déploiement des troupes ougandaises risque d’aggraver les tensions dans la région déjà marquée par des violences et des conflits armés impliquant des groupes armés locaux, des milices et des forces étrangères.

La force régionale de l’EAC a pour mandat de protéger les populations civiles et de stabiliser la région en coordination avec les autorités congolaises.

Cependant, la région a été le théâtre de nombreuses violences ces dernières années, et la communauté internationale appelle à la retenue et à la poursuite du dialogue entre les pays de la région pour résoudre pacifiquement leurs différends.

Bin Wabthomas


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!