La société civile forces vives de Kamurhonza dans le Masisi au Nord-Kivu condamne avec fermeté  » les bombardements des terroristes du M23 dirigés vers les objectifs civils « , violant ainsi les principes du droit humanitaire qui exige des belligérants de s’attaquer aux seuls objectifs militaires.

Dans un communiqué rendu publique ce mardi 7 mars matin, elle demande au gouvernement de prendre en charge les victimes blessées, d’organiser les funérailles pour les personnes décédées mais aussi de diligenter une enquête pour établir des responsabilités.

La société civile de Kamurhonza affirme que ces agissements lâches des rebelles du M23 ont occasionné des dégâts humains et matériels graves. Sur les sept bombes larguées sur la cité de Sake, trois sont tombées à Mubambiro, un dans un camp de déplacés, deux au quartier Kaduki et une autre au quartier Bikali, précise la société civile.

Le bilan de ces actes terroristes est de deux morts : une mère d’une soixantaine d’année et un jeune garçon de douze ans ainsi que six blessés graves, affirme ce communiqué. Ces derniers ont été acheminés à l’hôpital CEBECA Ndosho.

Un des animateurs de cette structure, Leopold Muisha, déplore plusieurs dégâts collatéraux dont la population est victime dans la région de Kamurhonza, où  » des bombes sont larguées chaque jour « , sans compter les maisons et écoles détruites :

 » Je lance vraiment un appel aux autorités pour que des situations pareilles puissent être prises en charge ; parce qu’il y a des civiles qui sont cloués dans la zone où il y a l’ennemie. Il faudrait que des mécanismes internationaux puissent contraindre les rebelles du M23 à respecter le droit international humanitaire, surtout que les blessés de guerre comme ces gens-là qu’ils soient acheminés là où ils vont suivre des soins appropriés « .

La société civile exige des enquêtes pour déterminer les responsabilités afin que les victimes soient rétablies dans leurs droits mais aussi que des efforts militaires et diplomatiques soient fournis pour éviter d’autres incidents de ce genre.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!