Le président Ougandais Yoweri Kaguta Museveni, l’une des personnes soupçonnées d’avoir soutenue les mouvements terroristes du M23 lors de la prise de la cité frontalière de Bunagana occupée jusqu’à présent par les M23, recommande à président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi de dialoguer avec les rebelles M23.

Yoweri Museveni

 » Cette histoire ici (M23), peut trouver une solution, au regard de notre longue expérience. Il faut dialoguer avec les M23 et déclarer un cessez-le-feu « , déclare le président Ougandais Museveni.

Signalons que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a dépêché une délégation en Ouganda elle a laissée un message au président Ougandais Yoweri Museveni.

 » Notre présence se justifie par le fait que, nous sommes conscient de votre influence dans la sous-région. Nous sommes convaincu qu’il est difficile qu’une solution soit trouvée en dehors de vous « , dit en Ouganda, la délégation dépêchée par Tshisekedi à Museveni.

Par Gédéon Ngango


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!