Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) font face depuis la matinée de mercredi 22 février 2023, aux attaques simultanées des terroristes du M23 soutenus par l’armée Rwandaise dans le territoire de Masisi, au Nord-Ouest de la ville touristique de Goma, au Nord-Kivu.

FARDC

Selon plusieurs sources dans la zone, des détonations d’armes lourdes et légères retentissent depuis 5 heures de mercredi aux villages Malehe, Kingi, et près de Mushaki, dans le territoire de Masisi.

Le combat se poursuit entre les Forces armées de la RDC et les rebelles du M23 dans le territoire de Masisi près de la colline de Kagoma du village Malehe et Ruvunda. Très tôt ce matin, les rebelles ont attaqué les positions des FARDC à Kagoma et se sont décidés d’avancer vers Ruvunda et Mushaki ”, précise Ismaël Matungulu, journaliste d’une radio à Saké.

La cité de Saké située à 27 kilomètres de Goma se vide à nouveau de sa population suite aux violents affrontements. Des milliers d’habitants se déplacent vers Kimoka dans le groupement Kamuronza, en chefferie des Bahundi.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!