Le territoire de Rutshuru, située dans la province du Nord-Kivu en République Démocratique du Congo, fait face à une escalade de violence inquiétante, mettant en évidence les défis sécuritaires persistants dans la partie Est du pays.

Mercredi 19 juillet 2023, une explosion de bombe à Lubwe Sud, dans le groupement Tongo, a coûté la vie à huit personnes et blessé dix autres.

Malgré la présence de la force régionale de l’EAC (Communauté de l’Afrique de l’Est), qui a été déployée pour rétablir la paix dans la région, les efforts pour mettre fin aux violences restent infructueux. Le principal groupe rebelle actif dans la région, le Mouvement du 23 mars (M23), continue d’occuper des localités dans le Nord-Kivu, renforçant l’instabilité et la terreur parmi la population.

Outre les problèmes internes, la situation est compliquée par des soupçons de soutien étranger. Le M23 est accusé de bénéficier du soutien du Rwanda, créant ainsi des tensions entre les deux pays voisins.

Bin Wabthomas


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!