Les rebelles du M23  ont pris contrôle ce jeudi 07 décembre 2023 de la cité strategique de Mushaki dans le territoire de Masisi au Nord_Kivu. Ce, après de violents combats les opposant à l’armée congolaise (FARDC) et les groupes d’autodefenses patriotiques dits (Wazalendo) depuis plusieurs jours sur ce front. Pour l’instant la circulation est coupée entre les axes Sake-Rubaya-Masisi-Centte et le territoire de Walikale plus au Nord-Ouest.

Cité de Mushaki

Mushaki donne l’accès facile à la cité de Saké et de Karuba pour descendre la route la RN2 vers Minova, la situation alimentaire des habitants de Goma et ses périphéries menacée si les rebelles prenaient l’assaut de ces dernières. L’avancée du M23 met en mal la quiétude des populations de Goma et celles déplacées au moment où la campagne politique bat son plein et le candidat à sa reélection à la présidentielle du 20 décembre est annoncé à Bukavu pour ce vendredi 8 décembre, une ville proche de Goma où les rebelles tentent de détenir les entrées surtout du côté nord. Le discours du président sortant Félix Tshisekedi à ses potentiels électeurs à Bukavu sera déterminant, le candidat numéro 20 voudra rassurer ses concitoyens par rapport à l’insécurité dans les provinces du Nord et Sud Kivu. L’opération Springbok conjointement mise en place par les Casques bleus de la Monusco et l’armée congolaise FARDC afin d’épargner les villes de Goma et de Sake serait le dernier rempart.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!