Le ministère de la communication et média a déposé une plainte contre les responsables de la société CONGO CHECK, ceci après que ces derniers ont brillé par un manque de respect du contrat signé avec leur partenaire.

« Le Gouvernement congolais à travers du ministère de la communication et Médias a implémenté un projet de formation des jeunes blogueurs avec l’appui de l’UNICEF. La société Congo Check a été sélectionnée et a perçu à la date du 4 Novembre 2022 de la part du ministère de la communication et Médias une somme de 34 milles dollars pour la formation des jeunes blogueurs dans dix provinces de la RDC » nous renseigne la plainte déposée depuis le 11 janvier.

Le Ministère de la Communication et Médias charge cette société par le fait que pour « Les responsables de cette organisation à savoir Sammy MUPFUNI, Rodriguez KATSUVA et Fiston MAHAMBA, respectivement Directeur Général et Rédacteurs, n’ont pas réalisé ladite activité et ont utilisé cette somme d’argent à des fins personnelles. Des faits reconnus par les incriminés qui disent avoir l’impossibilité de retourner la totalité de cette somme, ainsi donc le ministère choisit de passer à la vitesse supérieure pour rentrer dans ses droits.

Rossy Muhemedi


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!