En conseil des ministres de ce vendredi 29 juillet 2022, le président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi a déploré les morts des manifestants et des casques bleus.

Félix Tshisekedi

Il condamne les attaques des installations de la MONUSCO et demande une enquête conjointe pour déterminer les responsabilités et poursuivre en justice les instigateurs.

Butembo

À Butembo, une veillé mortuaire a été organisée dans la nuit de vendredi au samedi, les corps des civils tués lors des manifestations pour réclamer le départ de la MONUSCO n’ont pas été inhumé ce vendredi comme prévu. Les corps des ces manifestants ont été présentés au rond-point VGH en ville de Butembo où s’est tenue la veille.

Par Gédéon Ngango


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!