Le 2 juillet 2024, Bruno Lemarquis, Coordonnateur humanitaire pour la République démocratique du Congo (RDC), a fermement condamné une attaque meurtrière contre un convoi humanitaire survenue le 30 juin à Butembo, dans la province du Nord-Kivu.

« À un moment où les besoins humanitaires sont immenses en RDC, il est inacceptable que ceux qui s’efforcent d’aider les personnes affectées soient attaqués et tués, » a déclaré M. Lemarquis.

Pour lui, ces attaques contre les travailleurs et les biens humanitaires sont absolument répréhensibles. « Ces attaques menacent la vie de nos équipes et privent de nombreux civils congolais de l’aide vitale dont ils ont désespérément besoin pour survivre. Cela doit cesser. », a-t-il ajouté.

Lire aussi : Guerre du M23 : La RDC reste catégorique sur son refus de négocier avec le Rwanda

Depuis le début de l’année, plus de 170 incidents sécuritaires ont ciblé les travailleurs humanitaires en RDC, faisant au moins quatre morts et 20 blessés. Plus d’une dizaine de travailleurs humanitaires ont également été enlevés au premier semestre 2024.

« Les humanitaires ne sont pas des cibles, de même que les populations civiles ne sont pas des cibles. La sécurité et la protection des humanitaires doivent être assurées, et les auteurs de ces actions doivent être identifiés et traduits en justice, » a insisté Lemarquis.

Violences Persistantes en RDC

La situation est particulièrement préoccupante dans le territoire de Lubero, où une recrudescence des violences depuis le 27 juin a provoqué des déplacements massifs de population. La province du Nord-Kivu abrite actuellement 2,8 millions de personnes déplacées, dont environ 518 000 ont fui les combats dans les territoires de Rutshuru et Masisi en mars 2024.

Le Coordonnateur humanitaire a également insisté sur la nécessité d’une désescalade immédiate des violences et d’un dialogue politique pour trouver une solution durable au conflit. Bruno Lemarquis a aussi appelé à augmenter les efforts pour fournir des solutions durables aux personnes déplacées dans les zones touchées par le conflit.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!