À compter du 1er juillet 2024, la semaine de travail en République Démocratique du Congo (RDC) passera de six à cinq jours, soit du lundi au vendredi. Cette réforme, annoncée dans un communiqué signé par le Directeur de cabinet du Ministre de la Fonction publique, Modernisation de l’administration et Innovation du service public, vise à améliorer la qualité du service public au sein de l’administration publique congolaise.

Selon le communiqué, les nouveaux horaires de travail seront de 8h00 à 17h00 avec une pause d’une heure de 12h00 à 13h00, remplaçant les anciens horaires de 07h30 à 15h00 du lundi au vendredi et de 7h00 à 12h00 le samedi. Le samedi devient ainsi un jour non ouvrable, sauf pour des services présentant certaines spécificités.

Lire aussi : En RDC, un huissier de la fonction publique touchera 600 USD par mois

Réduction de la semaine de travail

Cette décision, approuvée lors de la cent-douzième réunion du Conseil des Ministres le 16 septembre 2023, a pour but de :

Améliorer la qualité du service public : En réduisant la semaine de travail, l’administration espère accroître l’efficacité et la productivité des agents publics.
Permettre un meilleur équilibre vie professionnelle-vie familiale : Les agents pourront désormais consacrer plus de temps à leurs familles et à des activités personnelles, notamment agropastorales.
Encourager la diversification de l’économie: En libérant le samedi, les agents peuvent participer aux efforts de diversification économique du pays.

Le Décret n°24/09 du 17 février 2024 portant règlement d’administration relatif à la discipline introduit plusieurs innovations dans le cadre disciplinaire et fonctionnel des services publics de l’État. Le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction publique, a indiqué que des mesures exceptionnelles d’adaptation des horaires aux réalités et particularités de certains coins du pays sont en cours d’étude et pourraient être communiquées prochainement.

Lire aussi: RDC : Plus de 22.800 fonctionnaires toucheront leurs salaires d’octobre, novembre, décembre 2021 et janvier 2022

La mise en place de cette nouvelle semaine de travail, effective à partir du 1er juillet 2024, marque une étape significative dans la modernisation de l’administration publique en RDC. Elle témoigne de la volonté du gouvernement d’améliorer les conditions de travail des agents publics tout en répondant aux besoins économiques et sociaux du pays.

Ces changements illustrent un effort concerté pour aligner les pratiques administratives sur les standards internationaux, tout en tenant compte des spécificités locales.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!