La plateforme politique LAMUKA a affirmé, mardi 9 mai 2023, être opposée au déploiement prochain de la force de la Communauté de développement de l’Afrique Australe (SADC) dans l’Est du pays.

Le coordonnateur de ce regroupement politique, Matthieu Kalele a livré cette position lors d’une conférence de presse, tenue à Kinshasa.

Lamuka

Devant les médias, il a encouragé les Congolais à compoter sur eux-mêmes et non sur les autres :

« On n’est jamais mieux défendu que par soi-même ».

A en croire Matthieu Kalele, « l’arrivée de cette force (NDLR : de la SADC) est une manière de sous-estimer les éléments de l’ordre commis à la sécurité du pays ».

Sa réaction intervient au lendemain de la décision de la SADC de déployer ses troupes dans l’Est de la République Démocratique du Congo pour y rétablir la paix et la sécurité.

Option levée par les pays membres de cette organisation sous-régionale lors de leur sommet spécial tenu à Windhoek, en Namibie.

Faisant d’une pierre deux coups, LAMUKA a également réitéré son appel à toutes  les forces vives du pays à prendre part à la marche de l’opposition du samedi 13 mai à Kinshasa pour soutenir les FARDC et exiger le départ des Rwandais du sol congolais.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!