En République démocratique du Congo (RDC), plusieurs institutions et organismes publics ont dépassé leur budget alloué au cours de l’année 2022, selon les informations communiquées par Nicolas Kazadi, ministre congolais des Finances. Lors de sa présentation devant les députés nationaux pour défendre le projet de loi de reddition des comptes pour l’exercice 2022, il a révélé que la présidence et la primature ont dépassé leur budget respectivement de 190% et 132%.

Lire aussi : Mort suspecte de Chérubin Okende, un proche de Moïse Katumbi, bouleverse la RDC

D’autres institutions ont également enregistré des dépassements budgétaires significatifs, notamment l’Assemblée nationale avec 145%, le Sénat avec 184%, le secrétariat général du gouvernement avec 257%, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) avec 145%, et la Cour des comptes avec 126%.

Suite à des débats, le projet de loi de reddition des comptes pour l’exercice 2022 a été jugé recevable par la plénière et a été transmis à la commission économique, financière et de contrôle budgétaire (ECOFIN) pour une évaluation approfondie. La commission dispose de cinq jours pour formuler ses conclusions avant une éventuelle adoption.

Wab-infos

Avec InfosCD

Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!