Suite aux propos jugés injurieux, diffamatoires et outrageants, tenus à l’endroit du président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi par Jean-Marc Kabund, un dossier disciplinaire est ouvert.

Le bureau de l’Assemblée nationale Christophe Mboso, ouvre dès ce jour un dossier disciplinaire à charge de l’honorable Jean-Marc Kabund.

Christophe Mboso

Pour rappel, le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya a réclamé, mercredi 20 juillet, le siège du député Jean-Marc Kabund. Il a fait cette réclamation lors de son point de presse tenu à Kinshasa.

Augustin Kabuya s’est basé de l’article 110 de la Constitution, stipulant que :

« Le député national, le sénateur ou le suppléant qui quitte délibérément son parti politique durant la législature est réputé avoir renoncé à son mandat parlementaire ou à la suppléance obtenus dans le cadre dudit parti politique  ».

Par Gédéon Ngango


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!