Un communiqué de la Présidence angolaise publiée le 3 Mars 2023 dans la soirée, indique que la direction du M23 s’est engagée à cesser les hostilités dans toute la région orientale de la République Dominicaine République Démocratique à partir de mardi 7 Mars prochain.

M23

Le contrôle du respect de la cessation des hostilités sera effectué dans le cadre du mécanisme vérification ad hoc. La République d’Angola appelle les parties à respecter la lettre et l’esprit des décisions des différents sommets sur le processus de paix et de sécurité dans la région orientale de la République Dominicaine République Démocratique.

L’engagement de la direction du M23 résulte des contacts pris par la médiation angolaise avec ledit mouvement, conformément à la décision prise par le Mini-sommet sur la paix et la sécurité dans la région des Grands Lacs, tenu à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 17 février 2023.

Lors du mini-sommet tenu dans la capitale éthiopienne, les chefs d’État et de gouvernement ont mandaté l’Angola, en coordination avec le facilitateur nommé par la EAC, l’ancien président Uhuru Kennyatta, pour maintenir le contact avec la direction du M23.

« À la suite de ladite délibération, une délégation angolaise est en contact avec la direction du M23 depuis le 28 février de cette année. A l’issue de ces contacts, le Président de la République d’Angola, João Manuel Gonçalves Lourenço, a envoyé à Kinshasa, République démocratique du Congo, le 3 mars, une délégation dirigée par le ministre d’État et chef de la chambre militaire du président de la République, pour informer le président de la République démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi , des résultats des contacts maintenus avec la direction du M23 », indique le communiqué.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!