Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), secrétariat exécutif provincial du Haut-Katanga, met en garde contre une opération militaire planifiée par le régime en place contre son leader. A en croire leur déclaration faite à Lubumbashi, un plan machiavélique visant Joseph Kabila est en préparation.

Joseph Kabila

« Dénonçons le plan machiavélique ourdi dans les laboratoires du régime en place, consistant à anéantir le camarade Joseph Kabila Kabange par une opération militaire de perquisition à Kingakati, à Kashamata et autres de ses propriétés, ainsi que des résidences de ses collaborateurs du parti », a déclaré Jules Mpanga secrétaire exécutif du PPRD dans le Haut-Katanga.

Ainsi, le PPRD dit prendre à témoin la communauté nationale, les ONG de défense des droits de l’homme, et les organisations de la société civile, sur « la dégradation de la démocratie en République Démocratique du Congo ».

Plus loin, le parti du Président honoraire Joseph Kabila, s’estime indigné « suite au climat de terreur imposé par le régime en place, caractérisé par les actes ignobles, des attaques et arrestations ciblées, des perquisitions barbares et violation des domiciles de nos cadres et militants, des menaces et des attaques imminentes des résidences du Président National du PPRD et des autres dirigeants du parti ».

Nonobstant, le staff dirigeant du PPRD dans le Haut-Katanga, a réitéré son soutien indéfectible au Président National Joseph Kabila.

Et de conclure :  » appelons à la vigilance tous azimuts de tous les militantes et militants de notre parti le PPRD en particulier et le peuple congolais en général, pour faire échec à la dictature de ce régime aux abois et fin mandat »

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!