Le secrétaire d’Etat américain aux affaires étrangères, Anthony Blinken, a exprimé sa profonde préoccupation pour les personnes blessées et déplacées par la violence à l’Est de la République Démocratique du Congo. C’était au cours d’un échange téléphonique avec le chef de l’État Félix Tshisekedi le mercredi 24 mai 2023.

Félix Tshisekedi & Anthony Blinken

« J’ai appelé Tshisekedi pour exprimer ma profonde préoccupation pour les personnes tuées, blessées, déplacées ou rendues vulnérables par la violence en cours dans l’est de la République démocratique du Congo. J’ai réitéré que toutes les parties doivent respecter les processus de Luanda et de Nairobi », a indiqué, le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken sur son compte Twitter.

Cet échange a aussi tourné autour de la vie démocratique de la République Démocratique du Congo. Anthony Blinken a rappelé que les États-Unies sont attentifs aux droits du peuple congolais à manifester pacifiquement pour exprimer ses préoccupations et ses aspirations.

Le secrétaire d’Etat américain a aussi mentionné que le processus électoral enclenché en République Démocratique du Congo. Il a par conséquent réitéré l’engagement des États-Unis à soutenir des élections libres et équitables en RDC.

Concernant le volet sécuritaire, Anthony Blinken a martelé que son pays, les États-Unis, ont encore appelé le Rwanda à mettre fin à son soutien militaire accordé aux terroristes du M23.

Notons que cet appel téléphonique intervient au moment où, le Président Félix Antoine Tshisekedi entame une visite d’Etat dans la République populaire de Chine où il va rencontrer son homologue chinois pour parler coopération bilatérale entre les deux pays.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!