La décision du pré-cantonnement des rebelles du M23 à Rumangabo, situé à environ 40 kilomètres de Goma, a été rejetée par la société civile congolaise. Les critiques estiment que cette décision pourrait donner plus de poids au M23 et nuire à la sécurité et à la paix de la population.

Selon Marrion Kambale Ngavho, président de la société civile de Goma, « La population de Goma refuse la décision du pré-cantonnement des M23 à Rumangabo. C’est une manière d’offrir plus de poids aux M23. Que notre gouvernement demande à l’EAC de choisir un camp de cantonnement dans l’un des pays membres de l’EAC pour éviter tout débordement et toute organisation des M23. Nos autorités doivent réfléchir avant de prendre des décisions qui vont à l’encontre de la sécurité et de la paix de la population. »

Le M23 est un groupe rebelle actif dans la région de l’est de la République Démocratique du Congo depuis 2012. Bien que le groupe ait été officiellement dissous en 2013, la violence et les affrontements armés dans la région ont continué. Les autorités congolaises et la communauté internationale ont cherché à trouver une solution pour ramener la paix et la stabilité dans la région.

Le pré-cantonnement des rebelles du M23 à Rumangabo est donc une tentative de répondre à cette question. Cependant, cette décision est controversée car elle pourrait renforcer le pouvoir et l’influence du groupe rebelle, plutôt que de le désarmer. Les critiques estiment qu’il est possible que les rebelles continuent d’utiliser leur force depuis leur position établie dans le camp de Rumangabo.

La situation souligne le besoin d’une solution durable et d’une coopération internationale pour stabiliser l’est du Congo et mettre fin à la violence dans la région. La décision de pré-cantonnement n’est qu’une première étape, et il est important que les politiques et les leaders de la région prennent en compte les préoccupations et les opinions de la population locale pour trouver une solution juste et équitable pour tous.

Wab-infos


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!