Le tribunal militaire de garnison de Butembo intensifie ses actions contre les soldats accusés de désertion face aux rebelles du M23 dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Vendredi 5 juillet, le tribunal a condamné à mort deux soldats des Forces Armées de la RDC (FARDC) lors d’une audience foraine à Lubero-Centre. Les juges ont reconnu ces militaires coupables de fuite devant l’ennemi, de tentative de meurtre et de crime contre l’humanité. Ces soldats faisaient partie des unités confrontées aux rebelles du M23 dans le territoire de Lubero.

Le tribunal poursuit ses audiences ce samedi, avec la comparution prévue de vingt-neuf autres militaires des FARDC. Les autorités les ont arrêtés et poursuivent pour diverses infractions liées au conflit.

Lire aussi : RDC : l’armée congolaise et le M23 déposent les armes pour 2 semaines

Il y a trois jours, la même juridiction a prononcé des peines de mort contre vingt-cinq autres militaires des FARDC, dont deux capitaines. Deux soldats supplémentaires ont reçu des peines de dix ans de prison ferme. Le tribunal a reconnu ces militaires coupables de plusieurs infractions graves : fuite devant l’ennemi, violation des consignes, dissipation des munitions de guerre et vol qualifié.

Ces condamnations sévères soulèvent des questions sur l’état des forces armées congolaises face à l’avancée du M23. Elles reflètent également la détermination des autorités à maintenir la discipline au sein de l’armée dans un contexte de conflit prolongé.

Lire aussi : Nord-Kivu : les rebelles du M23 bombardent à l’aveuglette des civils à Kanyabayonga

La situation reste tendue dans l’Est de la RDC, où les affrontements entre les FARDC et les rebelles du M23 continuent de déstabiliser la région. Ces procès militaires interviennent alors qu’une trêve humanitaire de deux semaines vient d’entrer en vigueur, soulignant la complexité de la situation sur le terrain.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!