Le mercredi 3 juillet, un hélicoptère du Programme alimentaire mondial (PAM) a effectué un atterrissage d’urgence à Mabula, près de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu. Un incendie dans le moteur a provoqué cet incident.

Heureusement, les trois membres de l’équipage et les quatre passagers à bord sont sains et saufs. Et grâce à la réaction rapide et efficace du pilote, aucune perte enregistrée jusque là.

La Mission de l’organisation de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) a immédiatement réagi. Un hélicoptère de secours, envoyé depuis Bukavu, a secouru les rescapés. Elle a transféré en sécurité tous les occupants de l’appareil à Goma le soir même.

Lire aussi : Sud-kivu/Kalehe : Le bilan de la catastrophe passe de 412 à 438 morts !

En attendant l’arrivée d’une équipe de récupération de la MONUSCO prévue p our le jeudi, les Forces armées de la RDC (FARDC) et la Police nationale congolaise (PNC) sécurisent le site. Leur présence assure la protection des équipements restants contre le vandalisme ou le pillage.

La MONUSCO prévoit de dépêcher une équipe sur place pour récupérer le matériel restant et enquêter sur les causes de l’incendie. Cette opération est essentielle pour comprendre ce qui s’est passé et éviter que cela ne se reproduise.


Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!