Sur WhatsApp, on peut facilement bloquer des gens. Voici comment savoir si vous avez été bloqué par quelqu’un.

Ce n’est pas parce que quelqu’un apparaît encore dans votre liste de contacts sur WhatsApp qu’il ne vous a pas bloqué. Heureusement, il existe encore plusieurs petites astuces pour savoir si vous avez été bloqué ou non. On fait le point.

● Vous ne voyez plus sa photo de profil

Cette première astuce ne vous permettra pas de savoir avec certitude si un interlocuteur vous a bloqué ou non. Mais elle donne un premier indice. Sur WhatsApp, la plupart des utilisateurs mettent une photo en profil. C’est la petite bulle que vous pouvez voir au-dessus la conversation. Lorsque quelqu’un vous bloque, vous ne pouvez plus voir sa photo. Reste maintenant à voir s’il en avait une auparavant ou s’il avait laissé la petite silhouette blanche sur fond gris qui est mise par défaut par l’application.

● « Salut ! J’utilise WhatsApp. »

Dans le même ordre d’idée, voici un autre indice. Comme pour la photo, les utilisateurs de WhatsApp peuvent personnaliser leur profil en indiquant une petite phrase descriptive. Certains utilisent des émojis, d’autres une petite accroche humoristique. Si vous ne mettez rien et que vous laissez la petite phrase proposée par défaut dans l’application, il sera simplement indiqué « « Salut ! J’utilise WhatsApp. ». Quand une personne vous bloque, vous ne verrez plus sa présentation et vous tomberez donc sur cette phrase qui s’affiche par défaut. Comme pour la photo de profil, il reste à voir si l’utilisateur l’avait préalablement personnalisée ou non.

● « En ligne aujourd’hui à… »

Enfin, le dernier indice est probablement le plus efficace. Quand vous ouvrez une conversation sur WhatsApp, vous voyez s’afficher juste en dessous du nom de l’utilisateur l’heure de sa dernière connexion. Si vous voyez la mention « en ligne aujourd’hui à xxhxx », vous n’avez pas d’inquiétude à avoir, c’est que vous n’avez pas été bloqué.

Par contre, s’il n’y a pas l’heure de la dernière connexion, pas de photo et de pas phrase d’accroche, c’est mauvais signe ! Il ne reste plus qu’à connaître la raison de ce blocage maintenant, mais pour ça, on ne va pas pouvoir vous aider !

Par Gédéon Ngango

Avec metrotime.be

Abonnez-vous à Wab-infos

Ne manquez plus aucune actualité instantanée !
Abonnez-vous avec votre email 📨 et rejoignez notre incroyable
communauté de 2 500 000 abonnés.

Si vous avez aimé cet article, n'hesitez pas à le partager sur les reseaux sociaux!!!