Cent dix-neuf de détenus se sont évadés, dimanche 3 septembre, de la prison de Kabinda, dans la province du Lomami, rapportent des sources locales.  
Selon le directeur de cette maison carcérale, Nyongoli Mutanade, avant l’évasion, la prison de Kabinda comptait 124 détenus, dont 92 prévenus  et 32 condamnés. Après le constat, il explique avoir trouvé sur place 5 prisonniers qui n’ont pas suivi le mouvement. D’après la même source, les 119 détenus ont profité de l’abandon de poste de deux policiers de garde pour agresser les deux autres qui restaient avant de s’évader.
 Dans le groupe de ceux qui ont fui,  quatre ont été récupérés et les services de sécurité continuent à rechercher les autres, affirme-t-il.
 Déplorant cette situation, le directeur de la prison de Kabinda affirme que  cet établissement pénitentiaire n’est pas bien sécurisé. Il plaide pour le renforcement des éléments de la Police nationale congolaise déployés sur place par les FARDC se trouvant dans la ville.
 Nyongoli Mutanabe recommande également la réhabilitation de cette maison carcérale  qui est très délabrée.

©Wabthomas


Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici