L’ancien gouverneur de la province du Katanga, président de l’ensemble pour la République Moïse Katumbi, vient de donner un message émouvant suite à la mort du cardinal Laurent Mosengwo Pasinya survenue dimanche 11 Juillet à Paris.

Laurent Mosengo & Moïse Katumbi

Adieu Éminence ! Vous resterez toujours notre héros. Toute votre vie vous avez mené le juste combat. Contre vents et marées, vous êtes resté un berger courageux attaché à cultiver l’amour entre tous les congolais. La justice sociale était votre idéal. À nous de le perpétué. RIP “, déclare Moïse Katumbi.

Rappelons que Mgr Monsengwo était l’une des voix critiques envers les différents régimes qui se sont succédé en RDC (ex-Zaïre), du dictateur Mobutu Sese Seko 1965-1997) à Laurent-Désiré Kabila 1997-2001), puis Joseph Kabila.

Laurent Mosengo Pasinya

Que les médiocres dégagent ” avait lancé Mgr Monsengwo après la répression de l’une des premières marches anti-Kabila le 31 décembre 2017 qui avait fait six morts à Kinshasa, après un second report des élections en RDC.

Kabila hostile à l’ingérence de l‘église dans la politique

En réponse, l’ex président Joseph Kabila avait critiqué l’ingérence de l’Eglise catholique dans les affaires politiques en RDC dans sa conférence de presse du 26 janvier: “ Rendons à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ”.

Entre décembre 2017 et février 2018, les catholiques ont organisé trois marches en RDC contre le maintien au pouvoir du président Kabila.

En février, le pape François avait alors désigné Mgr Fridolin Ambongo, considéré également comme une voix critique du régime, pour succéder au cardinal Monsengwo.

Par Gédéon Ngango

Goma

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici