Un nouveau cas de justice populaire a été signalé la soirée de samedi 16 janvier 2021 à Lume, entité située dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu(Est de la République Démocratique du Congo). Les victimes sont un chef rebelle pro-gouvernement du nom de Kakule Liso et un officier des FARDC du nom de Kitambala Kimbiriti.

D’après la société civile locale, les victimes ont été confondus aux présumés rebelles ougandais de forces démocratiques alliées (ADF) actifs dans cette partie du pays. Le fait s’est passé vers 17 heures de samedi. Jusqu’au petit matin de ce dimanche, les corps des victimes gisaient le sol au lieu du drame.

La société civile condamne ce comportement de la population et appelle à la collaboration entre les civils et les militaires pour mettre fin aux cas de justice populaire.

Cette situation intervient quelques jours après qu’une jeep des militaires FARDC soit incendiée par des jeunes toujours en commune de Lume.

Par Alexis K


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Réagir sur cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.