Dans la ville de Goma en RDCongo où il vit et étudie Désiré Kabengela, s’est fait un nom, ce jeune étudiant congolais, a fabriqué un tapis de course entièrement fait en bois sans moteur. Si le modèle existe ailleurs dans le monde, dans son pays, il est le premier à le reproduire : c’est un endroit où je m’occupe dans le cadre d’utiliser où de fabriquer nos tapis de course mécanique, c’est ça notre atelier explique Désire Kabengela.

Ce projet est parti d’une proposition de stage à l’Institut supérieur des techniques appliquées ISTA de Goma en électromécanique en octobre 2021. Depuis sa soutenance, l’engouement pour son innovation prend de l’ampleur. Certains coachs sportifs interpellent les autorités à promouvoir les tapis de course de Désiré Kabengela.

Moi en tant que coach, je viens d’expérimenter ce travail, c’est vraiment bon. Si on avait un gouvernement responsable, c’est des telles initiatives qu’il fallait soutenir. Sur le plan du changement ,il devrait travailler sur les bruits ,car lorsqu’on monte au fur et à mesure qu’on fait le mouvement, il y a un bruit qui sort.

Marcelin Mutabazi est tombé amoureux de ce tapis, il s’en est procuré un a près de 500 dollars. Avec son gadget,  plus besoin de se rendre dans les salles de classe et une liberté de faire du sport même en période de coupure d’électricité : vous savez que nous sommes à Goma, nous avons toujours une carence de l’électricité, avec ce tapis, vous pouvez l’utiliser n’importe quand, n’importe comment même si vous n’avez pas de l’électricité.

Désiré Kabengela espère approvisionner les salles de sport de son pays tout en poursuivant dans le même temps ses études.


Visiter le site pour acheter
L1000 SERVICES

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS