Sans surprise, Zidane a évacué le sujet de son avenir, vendredi, lors de la conférence de presse de veille de match. « Nous aurons le temps de parler de mon futur. Pour le moment, nous allons mettre toute notre énergie pour le match contre Villarreal. Après 37 journées, nous n’allons pas perdre de temps à penser à l’année prochaine », a-t-il balayé.

Plusieurs fois annoncé sur la sellette en cours de saison, Zidane garde encore l’espoir de rafler le titre en Liga, au nez et à la barbe de l’Atlético, qui aura été leader pratiquement toute l’année. Si l’on ajoute à cela un parcours très honorable en Ligue des champions (élimination en demi-finale contre Chelsea), ZZ tire un bilan positif de cet exercice. « Le bilan a été bon et nous avons tout donné cette saison, explique-t-il. Tous les gens qui travaillent pour nous ont été bons. Demain (samedi), nous verrons si c’est un 10/10 ou un 9,5. Le plus important est de prendre les trois points ».

Le résultat du jour ne conditionnera pas forcément l’avenir de Zidane. Une deuxième place pourrait lui donner envie de laisser la place à quelqu’un d’autre, pour repartir sur un nouveau cycle. Un titre pourrait lui permettre de partir par la grande porte, comme en 2018, lorsqu’il s’était éclipsé après un troisième triomphe consécutif en Ligue des champions.

Zinedine Zidane

Cet épisode nous aura d’ailleurs confirmé que Zidane pouvait être insondable, et que les spéculations sont sans doute vaines à son sujet. Lui seul est maître de son destin. Selon ABC, les joueurs du Real le pousseraient à rester. Quant à Florentino Perez, il y réfléchira forcément à deux fois avant de décider du sort de celui qui est plus que jamais une légende du club.

Par Lucien Sham’s


Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici