Ronald Koeman a accusé la VAR d’avoir accordé un penalty abusif aux Madrilènes. Sergio Ramos ne partage pas du tout l’avis de l’entraîneur barcelonais.

Ronald Koeman remonté contre la VAR
Sur sa propre pelouse, le FC Barcelone n’a pas fait le poids face au Real Madrid (1-3), ce samedi lors de la 6e journée de Liga. Ronald Koeman ne s’est toutefois pas attaqué à la prestation de ses joueurs, mais à la VAR, qui a accordé un penalty aux Madrilènes pour une faute (tirage de maillot) de Clément Lenglet sur Sergio Ramos.

Ce penalty, transformé par le capitaine merengue lui-même, a été le tournant du match, alors que les deux équipes étaient à 1-1. Selon l’entraîneur catalan, l’arbitrage vidéo est toujours utilisé contre les Barcelonais. Le défenseur central madrilène s’est dépêché de répondre au technicien néerlandais.

À la fin de la rencontre, Sergio Ramos s’est prononcé sur la faute de Clément Lenglet. « Le marquage de Lenglet était limite, il m’a attrapé pendant que j’essayais de sauter », a expliqué le capitaine du Real Madrid. Pour ce dernier, toute critique de la VAR pour cette faute du défenseur central barcelonais n’est donc pas justifiée. « Critiquer l’arbitre sur une action aussi claire me paraît injuste », a estimé le joueur du Real Madrid.

Convaincu de la pertinence de la décision de la VAR, le joueur de 34 ans a enfin déclaré : « Parfois, ils ont raison et d’autres non. Mais là, le penalty était plutôt juste. » Le Real Madrid, qui avait perdu face à Cadix (0-1) la journée précédente, s’est donc relancé grâce à sa victoire contre les Catalans. Ce succès permet surtout aux hommes de Zinedine Zidane d’être leaders de Liga, après 6 journées.

Par Lucien ALLIOUN


AUTRES NEWS SUR LE SITE

Cet article vous a-t-il été utile ? Partagez aussi avec vos proches sur les réseaux sociaux ci-dessous.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽

RÉAGIR

Saisi votre commentaire
Saisissez votre nom ici