Mauricio Pochettino sait à quoi s’en tenir : on ne remplace pas Lionel Messi. Lors de ses années barcelonaises, l’Argentin a été remplacé à 69 reprises en 694 rencontres disputées avec les Blaugrana. Mais seulement une vingtaine de fois depuis 2010. Et exclusivement lorsque la victoire était acquise ou en cas de pépin physique.

A en croire le discours tenu en interne depuis dimanche soir et la sortie du n°30 parisien face à l’Olympique Lyonnais, c’est d’ailleurs en raison d’une crainte d’une blessure que le sextuple Ballon d’or aurait été invité par Mauricio Pochettino à regagner son banc.

Quelques minutes avant sa sortie, l’ancien Barcelonais, victime d’une béquille, semblait en effet se ressentir d’une gêne à un genou, le même qui avait été violemment touché lors du match disputé avec l’Argentine face au Venezuela. Et malgré les signaux émis par son compatriote, qui avait indiqué au staff que tout allait bien, l’entraîneur parisien n’aurait donc souhaité prendre aucun risque avec son joueur vedette alors que le PSG est lancé dans un véritable marathon et doit affronter Manchester City dans dix jours en Ligue des champions.

La carte de la prudence abattue par le camp parisien pour mettre fin à la polémique naissante a de quoi surprendre. Quand bien même le natif de Rosario est resté aux soins, lundi. La faute aux propos tenus par Mauricio Pochettino à l’issue de la rencontre. Interrogé sur le sujet, l’ancien défenseur central n’a en effet jamais évoqué le moindre pépin physique, semblant au contraire vouloir affirmer son autorité.

Lionel Messi et Mauricio Pochettino

« Je pense que tout le monde sait qu’on a beaucoup de très bons joueurs, avec un effectif de 35 personnes, avait-il expliqué. On doit faire des choix, dans le groupe puis dans le match, en pensant au meilleur pour l’équipe et pour chaque joueur. Parfois, les décisions sont positives ou non, mais c’est pour ça qu’on est entraineur et debout à côté du banc de touche, pour prendre des décisions. Ça peut plaire ou non. » Tout juste avait-il ajouté, au sujet de leur bref échange: « Je lui ai demandé comment il allait, il m’a dit qu’il allait bien, sans problème.»

Lucien Sham’s

Goma

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS