Florentino Perez lors de sa sortie médiatique c’était scandaleux, au vu de ses anciens employés.


El Confidencial a levé un sacré lièvre ces derniers jours, en publiant les enregistrements de conversations privées de Florentino Perez, le président du Real Madrid, sur la période 2006-2012. Les icônes merengues, dans ces bandes, en prennent pour leur grade: de Raul à Guti en passant par Iker Casillas et bien sûr Luis Figo, sans doute l’ancien Galactique contre qui le patron de la Maison blanche a tenu les propos les plus désobligeants.

« Le vestiaire… C’est Figo qui baise le vestiaire, jugeait notamment à l’époque un Florentino Perez allègrement ordurier dans ses mots. Le meilleur a été Zidane, sans aucun doute. Figo était un fils de p… Comme ce garçon là… Raul ! Ce sont les pires tous les deux, Figo et Raul ! Cet homme (Raul, ndlr) est mauvais, il détruit l’équipe petit à petit. Il pense que le Real Madrid lui appartient. » Mais encore: « Ronaldo ? C’est un malade. Vous croyez que ce type est normal, mais il ne l’est pas ! » […] « Casillas, lui, me fait rire, j’ai un peu de sympathie pour lui. En taille, il est tout petit et mentalement c’est un enfant. »

« Dans une conversation privée, des propos hors contexte peuvent être prononcés, dixit le légendaire Portugais. J’ai parlé avec lui et il s’est excusé. Pour moi, cette affaire est classée. » Désormais conseiller auprès du patron de l’UEFA, Aleksander Ceferin, Figo manie avec élégance la diplomatie.

Laurent Mikombe

Lubumbashi

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas de le partager sur les réseaux sociaux pour nous encourager d'avantage!!.
N'oubliez pas également de vous abonner sur notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES ACTUALITÉS SUR WAB-INFOS