Florentino Perez lors de sa sortie médiatique c’était scandaleux, au vu de ses anciens employés.


El Confidencial a levé un sacré lièvre ces derniers jours, en publiant les enregistrements de conversations privées de Florentino Perez, le président du Real Madrid, sur la période 2006-2012. Les icônes merengues, dans ces bandes, en prennent pour leur grade: de Raul à Guti en passant par Iker Casillas et bien sûr Luis Figo, sans doute l’ancien Galactique contre qui le patron de la Maison blanche a tenu les propos les plus désobligeants.

« Le vestiaire… C’est Figo qui baise le vestiaire, jugeait notamment à l’époque un Florentino Perez allègrement ordurier dans ses mots. Le meilleur a été Zidane, sans aucun doute. Figo était un fils de p… Comme ce garçon là… Raul ! Ce sont les pires tous les deux, Figo et Raul ! Cet homme (Raul, ndlr) est mauvais, il détruit l’équipe petit à petit. Il pense que le Real Madrid lui appartient. » Mais encore: « Ronaldo ? C’est un malade. Vous croyez que ce type est normal, mais il ne l’est pas ! » […] « Casillas, lui, me fait rire, j’ai un peu de sympathie pour lui. En taille, il est tout petit et mentalement c’est un enfant. »

« Dans une conversation privée, des propos hors contexte peuvent être prononcés, dixit le légendaire Portugais. J’ai parlé avec lui et il s’est excusé. Pour moi, cette affaire est classée. » Désormais conseiller auprès du patron de l’UEFA, Aleksander Ceferin, Figo manie avec élégance la diplomatie.

Laurent Mikombe

Lubumbashi

Cet article vous a-t-il été utile? Partagez aussi avec vos proches.
N'oubliez pas de vous abonner à notre Chaîne YouTube 👇🏽


AUTRES NEWS SUR LE SITE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici